mercredi 23 novembre 2011

Comment être acteur de son bien être ?

J'ai eu envie de vous présenter aujourd'hui une émission diffusée sur Arté hier soir, "Comment être acteur de son bien être ?". Voir résumé en cliquant ici







Le débat qui a suivi le reportage était très intéressant, notamment l'intervention de Thierry JANSSEN qui évoque la notion de médecine "outils" du médecin basée sur un savoir-faire et le manque du savoir-être, de l'écoute et de l'accueil du patient.
Nous nous orientons de plus en plus vers la responsabilisation du patient dans sa rémission, cette capacité de remise en question lors de graves maladies qui favorise...
un rétablissement plus durable quand chaque personne vient à remettre en question son système de vie, ses habitudes, ses comportements et ses choix.
Je suis convaincu pour ma part, travaillant sur une pratique du coaching en parallèle de séances d'ostéopathie ou d'acupuncture, que la prise en charge globale d'un patient est nécessaire pour permettre un soin de qualité et un retour à une vie équilibrée en adéquation avec les besoins de chacun.
Il est bien dommage que l'éducation et la culture de nos pays nous éloignent des vraies questions qui nous permettent d'avancer dans notre vie. Plutôt que "quel métier tu voudras faire plus tard ?", il serait intéressant de poser la question aux adultes de demain "quelle personne souhaites-tu devenir ?" voir même "quel sens souhaites-tu donner à ta vie ?" même si, ces interrogations restent même difficiles à aborder à des adultes en pleine remise en question.
La conjoncture difficile actuelle amène chacun à se poser ces questions dans une période de changement et de crainte pour l'avenir. Comme je l'entends parfois dans mes séances, "si je n'avais pas perdu mon emploi, je n'aurai pas eu la chance de réfléchir sur ce que je veux vraiment faire de ma vie". Chaque situation même difficile amène souvent vers des changements positifs si tant est que l'on aborde cette période de transition de manière positive avec un véritable questionnement et une ouverture sur l'avenir.
Pour revenir sur l'intervention de M. JANSSEN, j'espère aussi que les médecins adapteront leur pratique avec le temps, soit développant leur capacité d'écoute, soit en travaillant de manière plus étroite avec des psychologues, des coachs ou toute autre discipline qui permet à chaque patient de trouver ses propres réponses pour améliorer sa vie.
A lire aussi dans ce blog sur le même thème : 
Coaching et Ostéopathie
Coaching à Bordeaux