lundi 26 mars 2012

Préparer sa retraite sereinement

© tandafrika.com
Je travaille en coaching sur la préparation de la retraite. Chacun y pense à certains moments de sa vie et quand l'échéance approche, des questions se posent d'elles-même :

  • Que vais-je faire de ma retraite ?
  • Quelles seront mes activités ?
  • Vais-je m'ennuyer ?
  • Comment organiser mes journées ?
  • Retraite repos ou retraite "action" ?

Cette dernière phase de la vie de chacun paraît être secondaire quand on a passé 40 ans au travail, avec un rythme défini, des horaires, des collègues autour de nous, un planning plus ou moins chargé et des loisirs, des activités extra-professionnelles dispersées entre les temps libres en semaine et les week-ends. Et pourtant, la durée de vie augmentant, la retraite peut représenter une période comprise entre 10 et 20 ans, voir plus.


Que faire de toutes ces années ? C'est la grande inconnue pour certains

Le projet de retraite peut être préparé pour permettre d'aborder cette nouvelle phase de la vie de manière sereine en réfléchissant à ce que chacun souhaite réaliser pour ses prochaines années.

J'ai tendance à schématiser cette période selon trois modes de vie :
  • La retraite d'occupation
  • La retraite de projets
  • Retraite projets/occupation

Retraite d'occupation

J'entends par là, une retraite construite autour d'activité occupationnelle ayant pour objectif de vivre au rythme des journées, des saisons. Comment m'occuper au jour le jour pour me reposer d'une période de travail longue dont certains sortent avec le sourire et désirent adopter un rythme de vie qui s'ajustera selon les envies, par exemple :
  • Pêche, jardinage, bricolage et autres loisirs
  • Activités intellectuelles (jeux de société en famille ou en association)
  • Loisirs familiaux (garde des petits-enfants, organisation des vacances,...)
  • Voyages
  • Etc...

Retraite de projets

Pour des personnes ayant eu par exemple une carrière bien remplie, des responsabilités importantes, des agendas conséquents et des journées à rallonge, ce type de retraite peut être un moyen de conserver leur équilibre malgré l'arrêt de leur activité professionnelle. Quoi de plus angoissant de passer d'une vie de challenges où des équipes pouvaient compter sur nous à une vie où la satisfaction principale et les challenges ne seront plus que personnels. J'ai rencontré lors d'un colloque sur les retraites à Bordeaux en 2009, un conférencier qui avait eu ce type de carrière riche et avait donc souhaité donner un sens à sa retraite. Une retraite basée sur des projets à construire. Il a donc souhaité créer une première ferme éducative en Afrique, qu'il a construite et dans laquelle il a mis en place des équipes autonomes puis, qu'il a revendu pour construire de nouveaux projets dans le même esprit ailleurs. Vous pouvez croiser ce type de personnes en retraites dans :
  • des associations d'utilité publique ou caritatives
  • des clubs comme Lions, Rotary, Franc-Maçons...
  • dans des universités, des groupes de recherche
  • des conseils municipaux ou autres
  • des boîtes de consulting
  • Etc...

Retraite projets/occupation

Troisième catégorie proposée, la combinaison des deux qui est assez fréquente pour les personnes qui profitent à la fois du temps libre de la retraite et souhaitent s'engager dans des projets en parallèle pour conserver des repères d'activité et une dynamique rassurante.
J'ai d'ailleurs été impressionné dans les réunions du Réseau des Réussites de L'ADAPT de retrouver ce genre de profil, un équilibre entre des temps familiaux, de voyages et de loisirs et un engagement solidaire prononcé dans l'animation des délégations.


A chacun sa retraite

Bien entendu, ces trois schémas ne sont que des représentations simplifiées d'un quotidien à construire autour des besoins de chacun, des envies, et en fonction des parcours de vie.
En coaching, j'aime à travailler la préparation de la retraite car elle nécessite des séances de questionnement et d'écoute des besoins, de souvenir des rêves et des envies laissés parfois de côté pendant la période d'activité, et les projets éventuels qui en ressortent pour faire de la retraite, une phase de vie épanouissante et source d'énergie pour se diriger vers la porte de sortie en toute sérénité.